HESAV

Mar 15, 2019

Isabelle Probst & Alessia Zellweger, présenteront une communication intitulée :

« Protection de la maternité au travail : pratiques, obstacles, ressources »


Mardi 9 avril 2019 à RDV PROFA No 2, Renens

12h15-13h30

Maison du Peuple, 1ème étage.

Rue de Crissier 6 (en face de la gare)


Différents types d’activités professionnelles dangereuses ou pénibles peuvent affecter les issues de grossesse, la santé des mères et celle de leurs futurs enfants. En Suisse, l’Ordonnance sur la Protection de la Maternité (OProMa) exige que les entreprises évaluent les risques et prennent les mesures nécessaires pour protéger la santé de leurs collaboratrices enceintes (aménagement de poste ou transfert à un poste adapté). A défaut, un congé préventif est prononcé par le.la médecin qui suit la grossesse. Qu’en est-il dans les faits ? Comment les dispositions de protection de la maternité sont-elles appliquées en Suisse romande ? Quelles sont les difficultés et les ressources rencontrées par les différentes parties prenantes sur le terrain ? Et comment les mesures de protection sont-elles perçues par les femmes concernées ? Ces questions sont au centre de l’étude « protection de la maternité au travail » conduite, notamment, auprès de gynécologues, sages-femmes, responsables d’entreprises et travailleuses ayant fait l’expérience d’une grossesse. Nous en présenterons ici les premiers résultats.

Cette étude est le fruit d’un partenariat entre HESAV et l’Institut universitaire romand de Santé au Travail (IST), financée par le Fond national suisse de la recherche scientifique (FNS) et par le Service de la santé publique - Vaud.

Direction de la recherche : Prof. Ass. Isabelle Probst (HESAV), Dre Peggy Krief (IST), Prof. Brigitta Danuser (IST).
Collaboratrices de recherche : Maria-Pia Politis Mercier (HESAV), Alessia Zellweger (HESAV, IST), Michela Zenoni (IST).